Titre

"Prendre soin de soi, pour prendre soin des autres"

La règle des "3C"

Qu’il n’y ait pas de méprise…
 
 Il s’agit ici d’une règle quasi mathématique que nous pouvons appliquer et transmettre aux débutants pour les guider dans leur pratique !

Cette règle m’est apparue par bribes lors de certains traitements, ainsi que lors de stages d’Initiations REIKI.

Les doutes et les interrogations des élèves rejoignent ceux que nous avons rencontrés lors de notre propre expérience.

J’en suis arrivé à la conclusion que pour que notre pratique soit juste, sereine, adaptée, en un mot « lumineuse »,

il est nécessaire de l’appuyer sur quelques clés.
Dans la règle que je vous propose, ces clés sont au nombre de trois (chiffre symbolique).
Elles commencent toutes par la lettre « C », et ne peuvent ouvrir les portes de la plénitude que si elles sont utilisées ensemble.


La première de ces clés est : La CONVICTION

Si vous feuilletez un dictionnaire, vous apprendrez que ce mot tiré du Latin « Convictus » signifie « Convaincu ».

 C’est le sentiment de quelqu’un qui croit fermement en ce qu’il dit, fait ou pense. Un de ses synonymes est la CERTITUDE.
Nous ne devons pas confondre la CONVICTION précédemment énoncée de la « Conviction Délirante », terme utilisé en psychiatrie pour dénoncer une certitude absolue, non accessible à la critique du jugement ou de l’évidence.
Dans notre cas, il s’agit de notre opinion par rapport à un principe auquel nous croyons fermement. 

Si le Reiki était une religion, ce qu’il n’est pas, nous pourrions dire « Avoir la FOI ».

A la différence que nous avons quotidiennement dans notre pratique les preuves matérielles et tangibles de ses bienfaits sur notre Monde.

Cette CONVICTION saine, pure, et franche, doit nous accompagner toute notre vie.

Elle va nous soutenir, nous débarrasser, et nous protéger définitivement du doute, ennemi n° 1 de chaque Être qui avance sur la Voie

à la rencontre de lui-même.
 

La seconde est : La CONSTANCE

C’est la qualité d’une personne qui persévère dans son action, dans ses sentiments ou ses opinions. C’est aussi la force morale de quelqu’un qui ne se laisse abattre par rien, la qualité de ce qui dure, de ce qui est stable, de ce qui se reproduit.

Ceci nous aide à comprendre que nous avons nécessité d’entretenir cette qualité à chaque souffle de notre Vie pour éviter d’être confronté au relâchement, puis de tomber dans la facilité qui nous conduirait inexorablement à l’abandon, et donc à l’échec.

 

Dernière Clé, à mon avis la plus essentielle : Le CŒUR

 
Pas besoin cette fois d’ouvrir un quelconque manuel pour y trouver son sens !
Chacun d’entre nous la connaît, la porte en lui, et s’applique quotidiennement à la développer.
Nous avons l’assurance que cette dernière viendra sublimer les deux précédentes, car rien de ce que nous entreprenons dans cette existence (avec Conviction et Constance) ne peut être aussi parfait, aussi vivant, aussi intégral, que lorsque nous y mettons tout notre CŒUR,

nos tripes, c’est à dire notre AMOUR ! 

Si vous essayez de retirer une de ces clés, vous constaterez sur le champ que la magie de cette règle n’opère plus.



 Nous pouvons dire désormais : "CONVICTION  –  CONSTANCE  et  CŒUR  sont les 3 clés de la réussite".


 Et nous pourrons appliquer cette règle dans toutes les situations de notre vie, et pas uniquement lorsque nous pensons REIKI.
 
Janvier  2003