Titre

"Prendre soin de soi, pour prendre soin des autres"

Le rituel Reiki

Lors d’un stage de 1er degré, nous apprenons différentes techniques pour transmettre l’énergie Reiki.
Ces techniques limitées au contact direct, nous permettent de traiter une autre personne, nous-mêmes, les animaux ou les plantes.

 Le Maître nous enseigne que le Reiki est fondé sur des valeurs spirituelles et que son application s’appuie sur une éthique et certaines règles. Parmi elles, le "Rituel" qui précède et clôture chaque séance.

Parfois appelé "Centrage", il consiste avant chaque soin à placer nos mains en position Gassho (ou différemment) au centre de notre poitrine, et à formuler intérieurement une demande pour le plus grand bien de la personne traitée » (ou pour nous-mêmes, dans le cas de notre Auto Harmonisation).

Chaque personne formule cette demande avec ses mots, suivant son ressenti, son envie, ses besoins, et ses convictions religieuses ou non. C’est ainsi qu’elle s’adresse soit à Bouddha, au Dieu de sa foi, ou aux entités qui la concernent, si elle est croyante. Dans le cas contraire elle s’adressera tout simplement à l’Univers ( par exemple: "Je remercie l'Univers de me permettre d'être canal REIKI afin que je reçoive les bienfaits de son énergie".)

En fin de séance, elle remercie également son Dieu ou l’Univers de lui avoir donné la possibilité de transmettre cette " Energie de Vie ".
                                                         

                                                                                              Ce qui est simple… n’est pas toujours facile !


Réaliser ce Rituel ne présente généralement aucun problème pour la majorité des pratiquants, car il les prépare et les ouvre de façon merveilleuse, pour recevoir et dispenser cette énergie d’Amour. Ils le ressentent très souvent comme une bénédiction qui les inonde d’un indicible bonheur.
Il arrive cependant que des pratiquants (quel que soit leur niveau) nous rapportent leur difficulté à formuler cette demande.

 

                                                                                                          Une prolongation de nos prières

Nous avons déjà considéré qu’il y a 2 catégories de pratiquants : ceux qui ont des convictions religieuses et les autres.
J’ai personnellement constaté que ceux qui ont foi en un Dieu sont habitués à se relier à lui à travers les prières qu’ils lui adressent. Ils expriment ainsi avec ferveur leurs demandes lors de ce Rituel sans se poser de question, car il n'est pour eux que le prolongement de leurs prières.
Les non croyants adressent comme on a vu leurs demandes et remerciements à l’Univers. La plupart le font naturellement, mais une minorité s’interroge et hésite à le pratiquer. 

                                                                    
                                                                                         Trois aspects peuvent être à l’origine de leur trouble

1° Font-ils partie des personnes pour lesquelles demander de l’aide en général est une épreuve ? Ont-ils des difficultés à demander, et donc à  recevoir ? 

 Permettez-moi de partager ce cours passage d’un merveilleux texte : « L’Amour, la pratique du Zen dans la vie quotidienne » de Shon Prem Bon Soeng. Il nous aide à comprendre l’acte de recevoir :

« Des gens donnent tout le temps mais ne savent pas recevoir.

Il est important de comprendre que "recevoir" est aussi "donner".

                                              Parce que recevoir consiste à DONNER une opportunité à quelqu’un d’autre de vous donner ». 
 

2° Ont-ils oublié que comme chaque être humain ils ont droit à l’Abondance, quelle que soit sa forme : santé, amour, biens matériels, et " Pouvoir Curatif  " ? Que c’est un droit universel qu’ils peuvent acquérir par un comportement juste, à condition de le demander avec Conviction et Amour. Qu’il y en a suffisamment dans l’Univers pour satisfaire les besoins de beaucoup plus d’êtres humains que compte notre planète. Par conséquent, tout ce qui leur sera attribué ne le sera jamais au détriment d’autrui. 

                                                                                                 Souvenons-nous du Poème sur l’abondance  
                                                                                                               Je suis un être sans limite
                                                                                                   Acceptant le Pouvoir Curatif illimité  
                                                                                                                  D’une source illimitée
                                                                                                                      De façon illimitée 

 Le rappel de ce principe peut aider certains, car il fonctionne aussi lorsqu’ils veulent demander :

                                              « A recevoir et à pouvoir dispenser l’Energie Universelle de Vie » dont la source est intarissable.

3° Sont-ils bien intégrés dans notre Univers et dans le monde dans lequel ils évoluent ? Ont-ils réellement compris qu’ils font partie d’un tout appelé Univers ? Que celui-ci bien que mystérieux à nos yeux est animé, vivant, et qu’il est la Source même d’où nous arrive l’énergie ?  Comprendre avec le cœur les règles qui le régissent pour être en harmonie avec lui, rétablir le dialogue, devenir ce qu’il est, sentir ce qu’il sent jusqu’ à l’incorporer et réciproquement, pour ne plus faire qu'UN. En fait : "S’aligner sur lui en permanence, comme un poste radio est aligné sur la station émettrice", en suivant l’exemple des croyants authentiques, parfaitement en lien avec Dieu.


Encourageons-les à avancer quotidiennement sur leur chemin par un travail sur l’égo et un effort de compréhension. Ils parviendront ainsi à se libérer de certains voiles et du doute pour atteindre un état de sérénité, d’éveil et de plénitude à partir duquel ils trouveront agréable, vivifiant et réconfortant de se relier à la Source à travers cette courte pratique.

 Il ne leur restera plus alors, qu’à : 

                                 « Remercier l’Univers de son Soutien, de sa Guidance, de sa Protection et de ses nombreuses Bénédictions »

                                                                                                                                    Janvier 2004